DE SEVILLE À PAMPELUNE

Nuit du 3 juillet. Séville en fête…taurine! Grosse ambiance aux arènes du Baratillo. La queue aux guichets. Beaucoup de personnages du mundillo autour des arènes. A l’heure du paseo, plein

LE PUBLIC DE NIMES

Pour défendre la corrida, on évoque souvent les traditions, on met rarement en avant son rôle économique et écologique. Dommage. La direction des arènes de Nîmes a publié l’origine géographique