LA PREMIÈRE, AU FRONT

Dimanche de Résurrection à Séville. Jour de corrida. Printemps dans le ciel. L’odeur des fleurs d’oranger. Grande ambiance. Grande attente. Affiché plus que complet. Des gens qui cherchent des entrées

ADRIÁN

Samedi dernier, la nouvelle nous a abasourdis. Adrián, l’enfant qui souffrait du sarcome d’Ewing, lui qui rêvait de devenir torero, avait cessé d’exister victime du cancer qui le minait. Il n’avait

MERCI CURRO

Gamarde, 2 avril. Le toreo de renom, de luxe, n’est point le patrimoine exclusif des grandes arènes et des ferias les plus huppées. L’aficion est aussi à la campagne et