SARAGOSSE

menuzar1

Le coso de la calle Pignatelli, si élégant et agréable, vient de fermer ses portes et avec lui s’achève le carrousel épuisant des férias de première catégorie. On sait que celle de Saragosse est la plus difficile à

VICTORINO

victoriN

Celle que l’on surnomme comme « la corrida totale » d’Illescas, s’est transformée, dès la minute de silence en sa mémoire à l’issue du paseo, jusqu’à l’explosion triomphale de l’épilogue, avec deux toreros et le mayoral de l’élevage portés par

L’ACCOLADE

abrazo

Son œuvre achevée, Miguel Angel Perera traversa le callejon de Las Ventas et tomba dans les bras de son apoderado. Ce n’était pas une accolade quelconque, c’était le maillon final d’une série d’événements amers, avec de l’inquiétude et

LE PUBLIC

publico

Week-end taurin. De Logroño à Séville. De Saint Mathieu à Saint Michel. Des demies arènes à la Ribera au presque plein de La Maestranza. D’une corrida notoire de Victorino à une autre estimable des trois fers de chez

EQUATEUR DE SEPTEMBRE

mitad

Passé l’équateur de septembre, le mois par excellence des novilladas transformé maintenant en celui des indultos, au point de menacer de transformer la norme en ce qui devrait être uniquement l’exception. Que je sache, en huit jours seulement –à

VILLASECA DE LA SAGRA

Carlos Ochoa

Villaseca de la Sagra est une localité de la province de Tolède connue taurinement pour son concours annuel de novilladas piquées où les novilleros les plus notoires s’affrontent pour remporter son trophée le plus désiré : le Potier en